Le périscolaire en temps de confinement

Publié le par L'union des parents de l'école élémentaire Painlevé

Le périscolaire en temps de confinement
Voici un retour de l'équipe du périscolaire concernant l'organisation compliquée dans le contexte actuel.
 
Stéphanie, la responsable du périscolaire à Painlevé  a réussi à obtenir 10 animateurs cette année scolaire, alors qu'ils devraient être 13 par rapport à la taille de l'école. 
 
Malgré cela, elle indique qu’elle met tout en œuvre  pour suivre les exigences sanitaires notamment en faisant respecter le non-brassage des classes. 
 
Voici comment cela se passe concrètement:
  • Les animateurs communiquent avec leurs propres téléphones perso par whatsapp pour s'informer des élèves qui arrivent, pour les sorties de classes progressivement, pour éviter le croisement des enfants dans les couloirs. L’équipe est très investie pour que cela se passe bien. 
  • Les enfants doivent se laver les mains l’un après l’autre avant et après chaque sortie dans la cour. 
MATIN: 135 enfants à accueillir
- gymnase côté rue Marbeuf est ouvert au 2ème cycle
- gymnase côté rue Rhin et Danube est ouvert au 1er cycle
 
Dans chaque gymnase les enfants sont installés par groupe classe au sol et surveillés par deux animateurs. Un adulte est toujours présent au portail rue Marbeuf pour accueillir les enfants et les laisser traverser les cours
 
MIDI: 190 enfants à accueillir sur le temps de repas
  • Un animateur est dédié à une classe, en responsabilité pour toute la journée.
  • 2 salles de cantines sont organisées de manière à ce que les enfants restent par classe à table
  • Si la météo le permet : les enfants peuvent jouer par groupe classe dehors
 
SOIR: 140 enfants à accueillir 
  • un animateur est dédié à une classe  
  • de 16h à 17h les enfants goûtent en classe et par groupe classe: ils font soit des jeux, soit leurs devoirs, soit les deux
  • entre 17h et 17h15 les enfants sortent de leur classe accompagnés par leur animateurs au fur et à mesure, pour éviter qu'ils ne se croisent dans les couloirs et rejoignent le gymnase où ils sont installés par groupe classe au sol
Stéphanie explique qu'il est parfois proposé aux enfants de sortir dans la cour par classe pendant l'heure du soir, mais c'est difficilement réalisable parce qu'il faut qu'ils le fassent chacun leur tour par groupe classe, avec passage au lavage de mains... 
 
Elle explique que c'est difficile du fait du nombre d'enfants à gérer.

Elle propose quand même quatre activités (trois avec des intervenants extérieur) qui peuvent se faire par groupe classe:

  • Foot US le lundi soir dans le gymnase ou se trouve son bureau donc deux classes et toujours les mêmes vu les conditions sanitaires
  • Émotions et mouvements  le mardi
  • Capoéra le jeudi
  • Escalade le vendredi
Stéphanie explique que les enfants expriment aussi leur lassitude face à ces conditions d'accueil mais elle fait en sorte que le protocole soit tenu pour mieux "tracer" les enfants quand il y a des cas covid et cas contact car cela reste une réalité...
 
Plusieurs lui ont confié qu’ils n’aiment pas cette vie là, avec un masque, plus de sourire, il faut parler plus fort... 
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article